Mineurs isolés situés sur le territoire : une atteinte au droit de solliciter l’asile en France

Un commentaire

  1. Dans le cas où le mineur non accompagné est pris en charge par l’ASE mais ne bénéficie pas d’une tutelle, et que, le service de l’ASE refuse d’entendre donc d’accompagner son souhait de faire une demande d’asile, quelle est la marche à suivre ? Le PADA refusera son enregistrement, le GUDA aussi… quelles voies de recours possibles ?

Pour citer cet article :

RDLF 2018 chron. n°21 (www.revuedlf.com)

Laisser un commentaire